LE QUOTIDIEN DES LOCATAIRES

LE QUOTIDIEN DES LOCATAIRES

« Rien ne sera comme avant » avait prévenu le Président en préalable de ces annonces le jeudi 25 Avril 2019. Les annonces faites par le Président de la République suite au grand débat et en réponse et à la vague de contestation incarnée par les gilets jaunes ne représentent pas pour La CSF le virage promis, au contraire le cap libéral est maintenu.

Même si La CSF identifie quelques avancées notables, l’étendue des propositions est insuffisante. La promesse d’une « réforme de l’administration » consistant à ne plus avoir de fermeture d’hôpitaux, d’écoles publiques d’ici la fin du quinquennat est un signal positif pour La CSF.

Mais  le gouvernement semble ne toujours pas avoir pris la mesure d’enjeux pourtant centraux  comme l’urgence climatique, la situation des familles dont les familles monoparentales, ou encore les questions de mobilité vis-à-vis de l’emploi. Pour La CSF il est urgent d’agir par des mesures concrètes et efficaces pour mieux lutter contre les inégalités.
, La CSF demande au gouvernement à changer de cap en mettant en place des réformes de justice sociale et fiscale au service d’un nouveau pacte social.

Un exemple concret ;

Depuis 2018, le chèque énergie est venu remplacer les tarifs sociaux du gaz naturel et de l’électricité. Un an après sa mise en œuvre, La CSF a souhaité faire un premier bilan en réalisant une enquête « coup de poing » au sein de son réseau car de nombreux locataires en HLM sont concernés et certains ne font pas valoir leurs droits

La CSF insiste sur la nécessité d’améliorer le dispositif actuel du chèque énergie afin de le rendre véritablement efficace. Elle appelle de ses vœux une concertation rapide avec les pouvoirs publics en ce sens !

L’actualité c’est aussi les élections européennes du 26 Mai

On ne le sait pas assez et pourtant … l’Europe est précurseur de règles qui visent à nous protéger au quotidien. Plusieurs directives européennes ont été introduites dans notre droit national pour faire progresser les droits des consommateurs, protéger notre santé et notre environnement.

Ainsi depuis peu, nous, consommateurs, bénéficions par exemple d’un droit de rétractation lors d’un achat fait sur Internet ou d’une vente à notre domicile, qui est dorénavant de 14 jours, contre 7 jours précédemment en droit français ou d’une tarification des communications mobiles avec l’étranger qui ne peut excéder le forfait national

Mais restons lucides et vigilants… ! … D’autres acteurs motivés par la maximisation des profits restent puissants et mobilisés.

Aussi, La CSF invite les familles à se mobiliser en participant au scrutin des élections européennes du 26 Mai prochain pour favoriser la construction d’une Europe sociale, écologique et solidaire.